Le lifting cervico-facial (lifting du visage et du cou)

lifting cervico-facial (lifting du visage et du cou) traite le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes et sourcils, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou ainsi que l’excès de tissu graisseux à Blida en Algérie
Contenu de l'article

Partager l'article

Le lifting cervico-facial a pour but de traiter le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes et sourcils, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou mais également l’excès de tissu graisseux.

Le but principal du lifting du visage et du cou n’est pas de modifier l’aspect du visage. Mais vise simplement une restauration des structures de la face et du cou (peau, muscle, graisse) afin de permettre aux gens de retrouver leur apparence juvénile.

À qui s’adresse un lifting du visage et du cou ?

Le patient doit présenter au moins l’un des signes suivants :

  • l’affaissement des joues à cause du relâchement de la peau.
  • des plis important, non corrigés par le comblement par acide hyaluronique.
  • un double menton, par relâchement de la peau, et une surcharge de graisse au niveau du cou.
  • relâchement de la peau du cou. 

Dans tous les cas, le bon candidat au lifting du visage et du cou doit être en bonne santé, sans contre-indication anesthésique.

Comment se déroule un lifting cervico-facial ?

Durant cette intervention, le visage et le cou sont « reconstruits », « restructurés ». Et les incisions cutanées nécessaires sont cachées.

Avant l’intervention :

Un bilan préopératoire est nécessaire avant l’intervention selon les normes médicales. Il est également important de rester à jeun 6 heures avant l’intervention. Le lifting cervico-facial peut être réalisé sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse.

Durant l’intervention :

La technique chirurgicale dépend du chirurgien. Toutefois, les principes de bases sont généralement les mêmes. L’incision est en grande partie cachée dans les cheveux et au pourtour de l’oreille. À partir des incisions, on procède à un décollement sous la peau. Son étendue est différente en fonction des cas, et de l’importance du relâchement des tissus. On procède ensuite à une remise en tension extrêmement précise, afin de corriger l’affaissement profond, tout en conservant au visage son expression naturelle.

Après l’intervention :

Les ecchymoses et les œdèmes qui apparaissent juste après l’intervention disparaissent en moyenne dans les 2 semaines post-opératoires. Au bout du premier mois, le gonflement aura presque disparu. Après quelques mois, les oreilles et les joues retrouvent l’état normal. Parfois, on peut observer, pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois après l’intervention, une sensation désagréable d’inconfort au niveau du visage et du coup. 

À quoi s’attendre suite à un lifting du visage et du cou ?

Un lifting a pour objectif de rendre la peau plus lisse et plus jeune. Élimine et raffermit la peau affaissée et réduit l’affaissement des joues autour de la ligne de la mâchoire, mais atténue également les plis entre les joues et les lèvres. Cependant, il peut y avoir quelques inconvénients. Car un lifting ne dure pas éternellement. Pour de meilleurs résultats, une personne peut avoir besoin de procédures supplémentaires, telles qu’un lifting du cou, une chirurgie des paupières, une liposuccion, une injection de graisse, une élimination de la graisse des joues, un lifting du front, un lifting des sourcils, un peeling chimique ou au laser et des implants de joue ou de menton.

Le Dr Belhamidi analyse soigneusement les traits distinctifs du visage de chaque patient, puis évalue les objectifs généraux avec le patient avant le lifting du visage et du cou pour s’assurer que ce dernier ait les résultats désirés.

Ces articles peuvent vous intéresser

Retour en haut