Injection de botox à Blida – Algérie

Injection Botox sur le visage par un chirurgien esthétique à Blida en Algérie
Contenu de l'article

Partager l'article

Le botox (toxine botulinique) est une toxine sécrétée par une bactérie, le Clostridium Botulinum. Découverte en 1944, elle a été utilisée dans le domaine de l’ophtalmologie. Quand elle est injectée à petites doses au niveau du muscle, elle provoque le relâchement progressif de celui-ci pendant une durée limitée (quelques semaines). C’est cette propriété de relaxation musculaire qui est utilisée en médecine dans des indications variées, telles que les migraines et certaines étiologies neurologiques (spasticité).

Quelles sont les parties du visage concernées par le botox ?

L’injection de toxine botulique ou botox est l’une des procédures cosmétiques les plus fréquemment pratiquées dans le monde, et c’est l’une des procédures les plus courantes en médecine esthétique.

Le botox est indiqué dans le traitement des rides du lion et des pattes d’oie, et des rides frontales horizontales, ce dernier offre de très bons résultats, a peu d’effets indésirables et est associé à une grande satisfaction des patients. 

De plus, le Botox est également utilisé pour améliorer l’apparence des lèvres et pour traiter le sourire gingival, une technique qui est de plus en plus populaire pour corriger ce sourire gênant.

Le botox peut-il être utilisé sur d’autres parties du corps ?

Le Botox (toxine botulique de type A) est principalement connu pour son utilisation dans le traitement des rides et des lignes d’expression du visage, mais il est également utilisé dans d’autres parties du corps pour traiter certains problèmes spécifiques. Voici quelques utilisations du Botox sur le corps, ainsi que les problèmes traités dans ces zones :

  1. Cou et Cou décolleté : Le Botox peut être utilisé pour atténuer les rides horizontales (plis du cou) et les cordes verticales du cou (bandes platysmales), ce qui donne un aspect plus lisse et plus jeune.
  2. Mains : Le Botox peut être utilisé pour réduire l’apparence des rides et des veines saillantes sur le dos des mains, offrant une apparence plus jeune.
  3. Aisselles : Le Botox est utilisé pour traiter l’hyperhidrose, ou excessive transpiration, dans la région des aisselles, en bloquant les glandes sudoripares.
  4. Mâchoire et Cou : L’injection de Botox dans les muscles masticateurs peut aider à réduire les maux de tête et les tensions causés par le bruxisme (grincement des dents) ou le serrement de la mâchoire.
  5. Pieds : Le Botox peut être utilisé pour traiter l’hyperhidrose plantaire (transpiration excessive des pieds), ce qui peut améliorer le confort et prévenir les problèmes d’odeur et d’irritation.
  6. Blépharospasme : Une condition où les paupières clignent de manière incontrôlable et excessive, le Botox peut être utilisé pour soulager ce problème.
  7. Spasticité Musculaire : Dans certaines conditions médicales, telles que la spasticité après un AVC ou dans la sclérose en plaques, le Botox peut être utilisé pour détendre les muscles et améliorer la mobilité.

Comment se déroule une injection de botox ?

La toxine botulique est une neurotoxine puissante qui inhibe la libération d’acétylcholine au niveau de la jonction neuromusculaire. L’injection de petites quantités de toxine botulique dans des muscles provoque une relaxation musculaire localisée qui lisse la peau sous-jacente et réduit les rides.

La toxine botulique est injectée dans les muscles responsables ou dans les glandes affectés à l’aide d’une aiguille. Les doses sont adaptées en fonction du mode d’utilisation et de chaque patient, et la dose dépend de la masse musculaire injectée : plus la masse musculaire est importante, plus la dose requise est élevée.

La plupart des patients traités par la toxine botulique nécessitent des injections répétées pendant de nombreuses années. Certains patients qui répondent bien développent initialement une tolérance aux injections en raison du développement d’anticorps neutralisants dirigés contre la toxine. Les patients qui reçoivent des doses individuelles plus élevées ou des injections de rappel fréquentes semblent avoir un risque plus élevé de développer des anticorps.

Quelles sont les contre-indications à l’injection de botox ?

Quels sont les dangers du botox ?

Les effets de la toxine botulique prennent environ deux semaines pour se développer pleinement et durent de trois à quatre mois. Les rides dynamiques, observées lors de la contraction musculaire, donnent des résultats plus spectaculaires que les rides statiques (visibles au repos).

L’injection de toxine botulique est contre-indiquée chez les patients atteints d’une maladie préexistante du motoneurone, de myasthénie grave, du syndrome d’Eaton-Lambert, de neuropathies, d’instabilité psychologique, d’antécédents de réactions allergiques à la toxine ou à l’albumine, de femmes enceintes et allaitantes et d’infection au site d’injection. 

Une surveillance attentive doit être effectuée chez les enfants car cela pourrait altérer les fonctions cellulaires  chez les personnes présentant des troubles neuromusculaires des allergies aux constituants des produits à base de toxine botulique.

Des ecchymoses mineures peuvent survenir avec l’injection de toxine botulique. La blépharoptose temporaire et la ptose des sourcils sont des complications rares et dépendantes de la technique ; l’incidence diminue à mesure que la compétence de l’injecteur s’améliore.

À quoi s’attendre après une injection de botox ?

Après le traitement au Botox, la plupart des gens remarquent les effets souhaités vers le troisième ou le quatrième jour. Les résultats complets seront visibles sous 10 à 14 jours, marqués par une réduction de l’apparence des rides et une apparence lisse et plus jeune. Une injection de Botox peut durer jusqu’à quatre mois. Vous pouvez obtenir une autre injection dès que les résultats commencent à se dissiper. Il n’y a pas de limite au nombre d’injections que vous pouvez recevoir. En fait, certaines personnes reçoivent des injections de Botox tous les 3 à 4 mois indéfiniment afin que leurs muscles du froncement rétrécissent. 

Le Dr Belhamidi travaille dur pour améliorer l’expérience de ses clients et patients, en garantissant les normes de confort et de soins les plus élevées possibles. La salle de traitement est équipée de fonctionnalités innovantes, soigneusement choisies pour maximiser l’expérience relaxante et réparatrice. 

Ces articles peuvent vous intéresser

Retour en haut