Blépharoplastie - Chirurgie esthétique des paupières

La blépharoplastie regroupe toutes les corrections intéressant la région des paupières.
Les paupières tombantes et les poches sous les yeux sont les principales indications de la chirurgie esthétique des paupières. L’intervention vise à corriger durablement ces disgrâces sans altérer le rôle essentiel des paupières.
Il s’agit parfois aussi, au-delà de l’aspect esthétique, de redonner au patient l’intégralité de son champ visuel, entravé notamment par des paupières supérieures tombantes. la blépharoplastie est indiquée essentiellement en cas d’altération de la peau liée au vieillissement et en cas de relâchement musculaire. Ce phénomène se traduit par un excès cutané qui peut gêner le maquillage de la paupière, qui est parfois disgracieux, et, à un stade plus avancé, peut retomber en avant du pli palpébral et gêner la vision. Plus rarement, il existe des poches graisseuses peu esthétiques au niveau de la paupière supérieure.
Docteur BELHAMIDI Hamid est un chirurgien maxillo-facial chevronné, spécialisé en chirurgie esthétique, réparatrice et anti-âge...

Dans le cas d’un excédent cutané isolé, l’intervention consiste à enlever la peau et le muscle en excès. S’il existe des poches, il faudra également enlever une petite quantité de graisse située en arrière de la paupière. D’autres interventions sont parfois mieux indiquées qu’une blépharoplastie : le lifting frontal remonte à la fois le sourcil et la peau de la paupière ; la liposculpture redonne son volume initial à la paupière grâce à une réinjection de la graisse du patient, prélevée sur un autre site.

Pour la paupière inférieure, la blépharoplastie est justifiée le plus souvent par la présence de poches graisseuses, plus rarement par un excès de peau. L’intervention consiste donc à enlever ou étaler la graisse en excès et parfois à retendre la peau de la paupière. La liposculpture a également ici des indication.

L’intervention vise à corriger ces disgrâces de façon durable, en supprimant chirurgicalement les excès cutanés et musculaires ainsi que les protrusions graisseuses, et ce, bien sûr, sans altérer les fonctions essentielles des paupières. Il faut noter que de nombreuses autres altérations peuvent être présentes, mais que leur traitement n’est possible qu’en utilisant des techniques complémentaires d’une simple blépharoplastie classique. Il en va ainsi de l’affaissement du front et de la chute des sourcils, des rides « du lion » entre les sourcils, des rides « de la patte d’oie » au coin des yeux, des « cernes », des yeux « creux ».

La blépharoplastie est une intervention simple dont les effets sont excellents, restaurant un regard dégagé, clair, sans changer son aspect. En dehors des hématomes qui sont systématiques mais bénins, les suites sont rapides.

Le résultat définitif, qui met quelques mois à s’établir est durable car il est rare que l’on réopère des paupières.

Couramment demandées du fait de l’importance du regard dans l’équilibre du visage, les blépharoplasties sont des interventions aux suites simples qui donnent d’excellents résultats, restaurant au regard sont aspect clair, sans pour autant le modifier, cause de leur immense succès.

Retour en haut